L’eau dans l’oreille – que faire ?

L’eau dans l’oreille est un problème courant. Un saut dans la piscine ou une petite baignade dans la baignoire peut suffire comme cause.
Où est l’eau dans l’oreille ?
info

Questions sur l’eau dans l’oreille

  1. Où est l’eau dans l’oreille ?
  2. Que se passe-t-il si l’eau reste dans l’oreille ?
  3. Dois-je enlever l’eau dans l’oreille avec des cotons-tiges ?
  4. Comment l’eau peut-elle être retirée de l’oreille ?
  5. Est-il possible de souffler de l’eau sèche dans l’oreille ?
  6. Que faire lorsque les enfants ont de l’eau dans les oreilles ?
  7. Est-ce que le houblonnage aide contre l’eau dans l’oreille ?
  8. Existe-t-il des remèdes maison pour l’eau dans l’oreille ?
  9. Quelles sont les méthodes les plus efficaces contre l’eau dans l’oreille ?
  10. L’eau dans l’oreille ne sort pas – que faire ?
  11. Pouvez-vous voler avec de l’eau dans l’oreille ?
  12. Quand devrais-je consulter un médecin avec de l’eau dans l’oreille ?

 

Si l’eau s’écoule dans l’oreille, le liquide peut rester coincé dans une petite dépression devant le tympan. Par le conduit auditif labyrinthique et le cérumen enflé, il est parfois difficile d’évacuer l’eau.

Il en résulte des craquelures occasionnelles ou une ouïe étouffée. Et ces symptômes persistent souvent pendant des jours. L’eau dans l’oreille est non seulement ennuyeuse, mais aussi dangereuse. Tout résidu d’eau dans l’oreille peut provoquer une infection du conduit auditif. L’eau peut être utilisée pour introduire des bactéries, des germes et des impuretés dans l’organe auditif. Même sans analyse chimique, n’importe qui peut deviner que les lacs de baignade ou les piscines peuvent être des sources d’infection. Afin d’éviter une inflammation du conduit auditif ou de l’oreille moyenne, l’eau doit donc être rapidement évacuée de l’oreille.

Mais cela se dit plus vite que cela : « Le conduit auditif n’est pas comme un tunnel, mais coudé. Vers le tympan, il a une petite dépression dans laquelle l’eau s’accumule facilement « , explique le Dr Joachim Wichmann, président de l’Association professionnelle allemande des médecins ORL de Rhénanie du Nord-Westphalie. Donc, il glisse par là jusqu’à ce qu’il soit à nouveau transporté d’une manière ou d’une autre. Le spécialiste Krefeld ajoute que « le tympan ne laisse pas passer l’eau s’il est intact ».

En plus du conduit auditif tordu, le cérumen peut aussi aggraver la situation. « Dans certains cas, c’est comme des débris sur une route. L’eau ne peut plus s’écouler de l’oreille. » Les particules de saindoux qui entrent en contact avec le liquide gonflent parfois encore plus, puis ferment complètement le conduit auditif.
Que se passe-t-il si l’eau reste dans l’oreille ?

L’eau dans l’oreille est gênante, mais ne nuit pas au conduit auditif et au tympan lui-même. Cependant, les bactéries présentes dans l’eau peuvent provoquer une inflammation du conduit auditif externe. Surtout dans les piscines très fréquentées, de nombreuses bactéries s’y installent.

C’est pourquoi vous ne devriez pas laisser de l’eau dans vos oreilles longtemps après le bain. Habituellement, cependant, la sensation désagréable dans l’oreille pousse rapidement la personne atteinte à des exercices acrobatiques : Ils sautent, tremblent et se tiennent debout sur leurs mains ou utilisent des moyens dangereux comme des cotons-tiges pour enlever l’eau gênante de leurs oreilles.
Enlever l’eau dans l’oreille avec des cotons-tiges ?

Le médecin ORL conseille : N’utilisez pas de coton-tiges, communément appelés coton-tiges, pour vous aider. « Avec de simples cotons-tiges, il peut arriver que l’ouate reste coincée dans le conduit auditif « , explique le responsable de l’association professionnelle des médecins ORL.

Cela devient douloureux au plus tard lorsque les personnes atteintes essaient de retirer non seulement l’eau, mais aussi la partie en coton de l’oreille. Dans le pire des cas, vous pouvez gravement endommager le tympan en insérant un coton-tige trop profondément dans le conduit auditif.
Comment l’eau peut-elle être retirée de l’oreille ?

Tourner, sauter, secouer et se tenir debout sur la tête – tant que vous ne poussez pas d’objets étrangers dans le conduit auditif, toutes les méthodes sont autorisées pour faire sortir l’eau des oreilles. Le vide est particulièrement utile : appuyez la main plate contre l’oreille et lâchez-la à nouveau.

La pression négative qui en résulte tire alors l’eau hors du conduit auditif comme une cloche d’aspiration. Mais peut-être que cette méthode vous aidera aussi à atteindre votre objectif : tirez votre oreille avec précaution.
Est-il possible de souffler de l’eau sèche dans l’oreille ?

Il semble impopulaire, mais il est beaucoup plus efficace, comme le confirme le spécialiste des oreilles, du nez et de la gorge : « Tirez votre oreille vers l’arrière et soufflez de l’air chaud avec le sèche-cheveux au plus petit niveau. C’est la façon de sécher l’eau dans l’oreille.

Le séchage à sec de l’eau dans l’oreille est une méthode efficace et douce pour éliminer l’eau désagréable du conduit auditif. Tenez le sèche-cheveux à la température la plus basse vers l’oreille. La distance doit être d’au moins 30 centimètres.

Si vous souffrez fréquemment d’eau dans les oreilles, lavez-vous les cheveux, nagez ou prenez un bain avec des bouchons d’oreilles spéciaux pour éviter que l’eau ne pénètre dans le conduit auditif.
Que faire lorsque les enfants ont de l’eau dans les oreilles ?

 

Se baigner, sauter, plonger – ce n’est un secret pour personne que les enfants s’amusent beaucoup dans l’eau. Si l’eau dans l’oreille ne sort plus, les mêmes conseils s’appliquent aux enfants et aux adultes : Secouer, sauter et créer une pression négative conduisent à un conduit auditif libre.

Tenez une débarbouillette chaude contre l’oreille pendant moins d’une minute. Ensuite, mettez la tête de côté pendant une minute et répétez les applications jusqu’à ce que le liquide se soit égoutté. La chaleur dilate le conduit auditif.

f }