Les vêtements de cuisine permettent à un cuisinier professionnel de travailler de façon plus confortable. En les revêtant, il s’assure de travailler dans le total respect des règles d’hygiènes. Mais ils représentent également des accessoires de protection contre les dangers qui peuvent survenir en cuisine. Voici les différents éléments qui constituent le vêtement pour travailler en Cuisine.

Le couvre-chef

Le couvre-chef est l’un des accessoires indispensables qu’un cuisinier professionnel doit porter lorsqu’il travaille en cuisine. Il lui sert à couvrir sa tête afin d’éviter que des cheveux rebelles ne tombent dans ses préparations. Parmi les couvre-chefs, il y a la toque du cuisinier qui lui permet de garder une posture bien droite, lui évitant ainsi d’avoir le dos courbé. Mais il existe également d’autres couvre-chefs à l’instar du calot de cuisine, les bandanas, ou encore les casquettes.

vetement patissierLa veste et le pantalon

Ce sont les deux éléments qui couvrent la plus grande partie du corps du cuisinier. La veste, généralement de couleur blanche, assure au cuisiner une protection contre les brulures et les salissures. Il peut être à manche courte pour les enseignes et à manche longue pour le chef cuisinier. Quant au pantalon, il est porté sans revers. Simple, mais très pratique, il lui assure un confort et une sécurité optimale. Il permet également au cuisinier de garder ses habits au propre, et de se protéger le bas du corps contre les éventuelles brulures.

Le tablier du cuisinier

C’est surement le vêtement qui vient en premier à l’esprit dès lors qu’on parle de vêtement de cuisinier. Fait le plus souvent à partir de tissus imperméables, il se porte en dessus de la veste et du pantalon et sert avant tout de vêtement de protection. À la hâte, le cuisinier peut s’y essuyer les mains, ou bien s’en servir comme un gant pour retirer une marmite sur le feu. La plupart des tabliers sont pourvus de poche dans lesquelles le cuisinier peut loger certains de ses ingrédients.

Les chaussures de protection

Il existe aujourd’hui des chaussures adaptées aux travaux en cuisine. Ils servent à protéger le cuisinier contre les objets pointus qui risquent de tomber sur ses pieds. Généralement antidérapants, ils permettent au cuisinier de garder une stabilité totale même si le sol sur lequel il travaille est glissant.