Description et entretien de l’ Anthurium

 

L’Anthurium est une plante d’intérieur largement utilisée pour décorer les maisons en raison de ses feuilles rouges frappantes.

Aperçu de l’Anthurium

L’Anthurium est une plante d’intérieur caractérisée par une inflorescence très colorée. Par conséquent, ce sera certainement l’une des plantes d’intérieur les plus fleuries, car elle fleurit continuellement. De plus, l’Anthurium est une plante à feuilles vertes en forme de cœur ou de lancette (pointue), très résistante.

L’aspect le plus frappant de l’anthurium sont les inflorescences qui sont composées d’une spadice et d’une spatule. Dans les spadixes il y a beaucoup de points blancs et chaque point est une fleur. Par conséquent, la somme de tous ces petits points de fleurs est ce qui crée l’inflorescence.

Les caractéristiques des différentes variétés qui existent d’anthuriums, se différencient surtout par le naissain de chacun. Selon chaque variété, on trouvera des anturios (les plus connus) avec l’espata de couleur rouge, mais aussi d’autres variétés avec l’espata en ton plus grenat ou en ton rose. Par conséquent, chaque variété aura sa couleur caractéristique.

Soins de l’Anthurium

La chose la plus importante lors de la culture de cette plante d’intérieur est que l’anthurium a assez d’humidité, car c’est une plante qui vient de la forêt tropicale colombienne. C’est donc une plante d’intérieur qui a besoin d’un environnement humide et il est recommandé de pulvériser la plante souvent avec de l’eau blanche ou avec de l’eau qui contient peu de chaux.

En plus d’un environnement humide, l’anthurium devra également se trouver dans un endroit lumineux. Il est recommandé d’être près d’une fenêtre mais en évitant directement celle du soleil, car les feuilles pourraient brûler.

Quant à l’irrigation, c’est une plante d’intérieur qui ne tolère pas l’arrosage excessif, car elle pourrait perdre ses feuilles. Au printemps et en été, et lorsque le sol est un peu sec, nous devrions arroser l’anthurium quelques fois par semaine. Le reste de l’année, nous arroserons moins, quand nous verrons que la terre est sèche.

f }