Hierbaluisa, plante médicinale apaisante et vivifiante

L’Hierbaluisa (Aloysia triphylla) est une plante médicinale aux excellentes propriétés pour la santé. Découvrez ses différents usages, externes et internes, pour profiter de tous ses bienfaits.

Originaire du Chili et d’Argentine, l’herbaluisa est maintenant cultivée dans le monde entier. Il est très apprécié non seulement pour son apparence et son arôme, largement utilisé en parfumerie. Mais aussi pour donner une saveur citronnée aux desserts et marinades. L’Hierbaluisa est considérée comme apaisante et revigorante, c’est pourquoi on l’utilise pour des infusions réparatrices.

 

Carte Hierbaluisa

Nom commun : Hierbaluisa
Nom scientifique : Aloysia triphylla
Composants principaux : Huiles volatiles (y compris le citral, le nérol, le géraniol).
Actions Sédatif, carminatif, antispasmodique, fébrifuge, stimulant hépatique et biliaire.

 

Comment utiliser les herbes?

En infusion, utiliser une demi cuillère à café de feuilles séchées par tasse après les repas pour prévenir les flatulences ou, la nuit, l’insomnie. Se combine avec les feuilles de pissenlit et se prend 3 fois par jour pour améliorer la fonction hépatique. Il peut également être utilisé pour réduire la fièvre chez les enfants, consultez un herboriste au sujet de la posologie.

Pour les bains, ajoutez une tasse d’infusion à l’eau du bain pour soulager le stress et la tension.

Dans l’huile de massage utiliser 5 gouttes dans 15 ml d’huile d’amande en massage pour les crampes, l’indigestion, l’anxiété, l’insomnie et autres maladies liées au stress.

Vous pouvez faire pousser de l’herbe dans des pots à la maison. Il préfère être en plein soleil dans des terres humides mais bien drainées.

Il est cultivé à l’aide de boutures. Il résiste peu au gel, il est donc important de le protéger en hiver.

Les feuilles sont récoltées en été et distillées à la vapeur d’eau pour obtenir une huile essentielle utilisée en aromathérapie, pour les problèmes digestifs ou nerveux.

Ses fleurs poussent en été sont très petites et d’un blanc violet.

Avertissement : L’utilisation prolongée ou l’ingestion à fortes doses peut causer une irritation gastrique. Son huile irrite les peaux sensibles et est photosensibilisante, il faut donc éviter l’exposition au soleil.

f }