Cette zone décrit la partie supérieure des muscles de la paroi abdominale antérieure, qui se composent du muscle abdominal droit et du muscle pyramidal. Grâce à ces derniers, vous êtes en mesure de plier le haut de votre corps vers l’avant. Les muscles abdominaux supérieurs sont la cible de la plupart des exercices abdominaux connus, tels que les abdominaux croisés ou les redressements assis.

Muscles abdominaux inférieurs

Les muscles abdominaux inférieurs décrivent également une partie des muscles de la paroi abdominale avant, mais la partie inférieure, qui est nécessaire pour soulever le bassin vers l’avant. L’entraînement des muscles abdominaux inférieurs est souvent négligé, ce qui se traduit par un petit “anneau de natation” au-dessus du bassin. Contrairement aux muscles abdominaux supérieurs, vous n’entraînez pas les inférieurs en soulevant le tronc, mais de préférence en soulevant les jambes. Les exercices les plus populaires sont l’élévation des jambes ou des genoux, le jackknife ou le scarabée.

Muscles abdominaux latéraux

MusculationLes muscles abdominaux obliques et latéraux sont situés sur les côtés gauche et droit du “pack de six” et sont responsables de la flexion latérale et de la rotation du haut du corps. Ils doivent donc être entraînés en conséquence, avec des abdominaux tordus, des flexions latérales ou des levées latérales des jambes ou des genoux. En général, quel que soit l’exercice que vous faites dans le cadre de l’entraînement des muscles abdominaux, vous entraînez essentiellement toutes les zones des muscles abdominaux. Cependant, certains exercices font travailler certaines zones plus que d’autres, ce qui vous permet de travailler de manière ciblée sur des détails et des zones problématiques de vos muscles abdominaux.